Dans la mouvance slow déco, les objets en céramique font leur grand retour

Publié le : 23 janvier 20204 mins de lecture

Suite à la constatation de surconsommation depuis les années 2000, un mouvement de slow life ou slow attitude a été créé pour assurer un développement durable. Il s’agit en fait de favoriser les produits économiques, recyclables, ou faits maison pour les aliments. En ce qui concerne les objets de décoration, on parle de slow design ou de slow déco. Pour suivre la mouvance, on est invité à prendre le temps de créer ou favoriser les produits nécessitant moins de ressources, que ce soit humaines, financières ou industrielles. Les objets en céramique répondent certainement à ces critères. De plus, cette matière a repris une place considérable en matière de décoration.

Les différentes catégories de céramique

Il faut comprendre que la céramique concerne tous objets fabriqués en terre. On distingue alors plusieurs catégories :

La terre cuite qui n’est autre qu’une argile cuite entre 800 et 900 °C. Généralement utilisée pour en faire des objets de décoration, de sculpture ou des poteries, elle peut aussi servir pour fabriquer des briques et des tuiles. La faïence : poterie à base d’argile décorée ou vernissée. Elle est particulièrement utilisée pour la vaisselle et les carreaux. Le grès : argile à double cuisson et émaillée. La porcelaine : plus fine et opalescente par rapport aux autres catégories, mais non moins résistante. En effet, elle subit une cuisson en deux temps.

Toutes ces catégories sont toutes adaptées à la décoration, mais il faut juste choisir celle qui correspond au mieux au ton de la maison.

Céramique comme décoration : astuces

Avec le retour en force de la céramique en matière de décoration, on a beaucoup de possibilités. Seulement, il est nécessaire de bien sélectionner ses objets de déco.

Pour la cuisine par exemple, les objets en faïence, porcelaine ou en grés sont conseillés. Les grés pour une ambiance zen, les porcelaines pour une touche colorée, sinon la faïence pour une touche vintage. L’idéal serait d’associer sa déco céramique avec du linge de table en fibres naturelles pour apporter une touche d’authenticité.

Dans la chambre ou dans le salon, on peut utiliser et mettre les objets en céramique un peu partout (vase, pots de fleurs, boîtes, etc.). Dans ce cadre, pour avoir un peu de tout et profiter de la tendance, on peut mélanger toutes les catégories. Non seulement cela offrira un joli mélange de style et de couleurs, mais cela évitera aussi de faire un choix sur les beaux articles disponibles.

Trouver une céramique artisanale

La plus artisanale est d’abord une création de soi. Par contre, si on n’a pas la main pour fabriquer son propre objet déco céramique, il faut en trouver un artisanal pour rester dans le slow déco. Pour cela, on peut demander auprès des grandes enseignes de décoration qui affichent la céramique dans leurs collections. Mais l’idéal serait d’accrocher directement un artisan ou une boutique de créateurs. Sinon, on peut aussi trouver de bons articles dans les brocantes ou vide-greniers.

Plan du site