Statues Bouddha : signification et guide d’achat

Bouddha

Publié le : 11 mai 20239 mins de lecture

Aperçu du texte. Vous avez le droit d’utiliser le texte uniquement une fois que vous l’avez accepté.


Meta tire : Comment choisir une statue décorative de Bouddha ? Meta description : En plus d’être une excellente option de décoration, la statue de Bouddha possède d’énormes avantages pour les spirituels. Comment en choisir une ?

Statues de Bouddha : signification et guide d’achat

La statue qui représente le Bouddha est le symbole d’une croyance ancestrale marquée par l’histoire d’une personnalité, d’un peuple et de toute une culture. Aujourd’hui, qu’on soit bouddhiste ou non, le Bouddha n’est inconnu de personne. La statue trouve sa place chez les croyants comme chez les non-croyants, soit comme source de bonheur et de paix, soit comme matériel de décoration. Dans les deux cas, avoir une statue Bouddha vous demandera de procéder à un choix. Afin de réussir ce choix, vous devez d’abord savoir qui est Bouddha et aussi tous les éléments à prendre en compte pour choisir une telle statue.

Les origines de Bouddha

Objet de décoration, représentation d’une religion ou croyance dogmatique, les statues du Bouddha sont loin d’être méconnues du monde entier. Quelle est donc leur origine ? L’expression Bouddha prend la signification de « celui qui sait » celui qui est éveillé » ou de « celui qui comprend ». En réalité, il s’agit d’un titre qui est conféré à un individu. La première personne à avoir reçu le titre légitime de Bouddha est le prince Siddhârta Gautama, une éminente figure du sud du Népal au VIe siècle. Siddhârta Gautama était un enfant du roi Shakyas.

Comme tous les descendants de sang royal, il était doté d’une parfaite éducation. Siddhârta Gautama a connu une jeunesse paisible, caractérisée par aucun manque ni aucune souffrance. En d’autres termes, il vivait ce qu’on peut appeler le bonheur. Il ne tarda pas à s’intéresser alors à l’épanouissement spirituel et à la méditation. À l’âge de 29 ans, le prince prit congé de son royaume pour se lancer dans la recherche de la sagesse absolue et de la richesse spirituelle. Au cours de son périple, il passa 6 ans à côtoyer les prêtres Brahmanes. Ces derniers lui firent subir des privations et des mortifications à outrance. Toutefois, le prince trouva que sa vie chez les brahmanes allait à l’encontre de la liberté spirituelle qu’il cherchait tant. Il s’installa ensuite sous l’arbre de Buddhi.

La légende raconte qu’il fut tenté par le malin, mais qu’il s’en sortait toujours grâce à de bonnes méditations. Cette expérience lui permit d’atteindre l’éveil et de devenir le Bouddha. C’est alors que des années après, Bouddha décida de partager ses énormes connaissances aux autres, dans le but de les aider à se détacher des souffrances de la vie. Il va commencer en Inde, plus précisément à Bénarès. Son enseignement était fondé sur le maintien du corps en bonne santé et le développement d’un esprit à la fois sage, clair, ferme et riche. C’est ce même enseignement qui a donné naissance au bouddhisme.

Pourquoi avoir une statue du Bouddha chez soi ?

C’est d’abord pour son caractère décoratif : une statue Bouddha fait fière allure, même auprès des gens qui n’ont aucune affinité avec le bouddhisme. Elle trouve sa place en extérieur comme en intérieur, tout en apportant sa part de beauté au naturel. Le style de décoration dans laquelle se classe cette statue est appelé le Feng Shui. Il s’agit d’un style qui consiste à décorer un espace de façon à obtenir un lieu zen, stimulant et relaxant.

D’après les croyances, la statue apporte légalement chance et prospérité à une maison. Elle fait entrer les bonnes vibrations dans l’environnement où vous la mettez et éloigne les ondes négatives. La statue offre donc une protection physique et spirituelle. Toujours selon cette croyance, elle serait également dotée de vertus environnementales et sociales. Elle apporte la paix au bureau ou à la maison. Son côté admiratif suffirait à faire régner la bonne entente et à rendre fluide la compréhension mutuelle. On la considère aussi comme génératrice de chance.

Quelles significations sont attribuées aux différentes statues qui représentent le Bouddha ?

Bouddha est représenté par des statues qui prennent différentes postures. Chaque statue traduit une idée en fonction de sa position et des mudras (signe de mains) exécutées par la représentation. C’est ainsi qu’on retrouve :

• la statue couchée, symbole du détachement et de l’ignorance que l’être doit montrer face aux obstacles de la vie non spirituelle ;

• la statue en marche qui marque l’action d’aller vers autrui pour propager la paix ;

• la statue du Bouddha rieur qui sert de porte-bonheur et évoque la bonne fortune, la réussite ou la richesse ;

• la statue du Bouddha assis (en lotus), symbole de la méditation, de la sagesse et de l’éveil de l’esprit ;

• la statue du Bouddha debout qui garde la même signification que le Bouddha assis, mais avec un caractère plus majestueux.

Comment bien choisir une statue du Bouddha ?

Vous retrouverez une diversité de statues Bouddha sur le marché. Vous devrez alors inéluctablement procéder à un choix. Cela dit, comment devez-vous vous y prendre pour sélectionner la statue de votre convenance ? Tout simplement en vous appuyant sur les critères que voici :

• le type de statue : comme précisé plus haut, les statues prennent différentes positions avec des significations différentes. Choisissez selon l’avantage que vous souhaitez tirer de votre statue. Si vous recherchez juste un objet de décoration, penchez-vous alors sur votre préférence ;

• le style du Bouddha : On distingue le Bouddha maigre caractérisé par une apparence élancée et fine, le Bouddha chinois ventru et le Bouddha de style thaïlandais avec un chignon en pointe ou en forme de boule (Birman) ;

• les mudras exécutées par les mains de la statue Bouddha : les mudras possèdent également une signification. Des mains posées sur les jambes et des paumes orientées vers le ciel par exemple font référence à la méditation. Par contre, une main droite au niveau de la poitrine traduit l’enseignement du Dharma. Il faut noter que la position des mains va également avec la position de la statue en elle-même ;

• les détails : la face de la statue doit inspirer la sérénité, le calme et la maîtrise de soi. Il faut aussi faire attention à la peinture et aux traits physiques de la statue. C’est le degré de détail qui témoigne de la qualité du travail de représentation ;

• le matériau de fabrication : Il existe des statues en pierre adaptées pour l’extérieur, des statues en bois faites spécialement pour l’intérieur, certaines en céramique pour tous les environnements, et d’autres en métal.

Des conseils pour positionner sa statue Bouddha

Certes, les statues qui représentent le Bouddha offrent plus d’une vertu dans un intérieur, mais cela dépend d’où et de comment elles sont installées. Dans le salon, il est recommandé d’installer la statue de façon à ce qu’elle soit orientée vers la porte d’entrée. Cet emplacement permettrait de repousser les forces malsaines qui tenteraient de pénétrer dans la maison et d’accueillir l’énergie positive. Dans un lieu de travail et si elle ne prend pas assez d’espace, la statue trouvera sa place sur votre bureau. Enfin, dans le jardin, il faut la mettre dans un coin. Si vous utilisez cet espace pour la méditation, préférez une statue Bouddha en position allongée ou en position de méditation.


Plan du site